Imagination.

 ::  :: Autres Univers :: Flashbacks Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

Indépendante
avatar
http://metal-dust.1fr1.net/t91-aya-hellgard-je-prefere-mourir-debout-que-de-vivre-a-genoux#435 http://metal-dust.1fr1.net/t92-aya-la-guerre-reduit-les-anges-en-monstres-qui-derangent#449
Messages : 31
Expérience : 87
Age : 28 ans.
Activité : Voleuse.
Aya Hellgard   Indépendante



Imagination
feat loki



L'imagination ... Elle est probablement la défense la plus forte. Elle permet de se réfugier dans un autre monde. Elle permet de tenir bon quand le mental craque sous la pression. Elle n'est jamais vide. Mais, quelque fois, elle ne fait que rappeler la difficile réalité. Le cerveau de Aya avait agit sans son consentement. Peut-être parce qu'elle devenait folle à force de subir torture sur torture, ou parce que son inconscient cherchait à la faire se raccrocher à quelque chose. Les deux probablement. Elle le voyait toujours dans les moments où elle était poussée dans ses derniers retranchements. Dans les moments où la haine et la peur fusionnaient dans une seule émotion. Une émotion puissante. Dévastatrice. Et qu'elle ne pouvait pas se libérer. C'était un homme vêtu de noir et de vert. Quelques fois, il portait aussi du doré.

Grand. Plus large que les autres hommes. Avec un casque étrange et parfois sans, laissant une chevelure sombre gominée apparaître. Au début, il était loin. Mais au fil du temps, il se rapprochait. Laissant deviner un regard clair. Pourquoi Aya voyait-elle un homme comme ça ? Pourquoi son imagination avait-elle choisi un homme ? Elle ne cherchait plus à comprendre. En revanche, ce qu'elle savait, c'était que cette vision l'aidait à tenir. Elle était bien plus rassurante que ce qu'elle voyait au quotidien. Aujourd'hui, elle venait de subir un passage à tabac intensif. Des plaies sanglantes partout. Aussi bien sur le visage que sur le corps. Son collier émettait toujours ce point rouge clignotant.

Jetée dans sa cellule, elle pouvait sentir chaque partie blessée de son corps épuisé. La haine, la peur, la tristesse laissait place à la frustration de ne pas pouvoir se libérer. Aya avait envie de se déchaîner. D'exploser. Elle se redressa avec difficulté pour s'asseoir contre le mur. Tandis qu'elle se calmait, une silhouette attira son attention. Jusqu'ici, cette vision ne lui avait jamais adressé la parole. Mais elle, elle lui parlait de temps à autre.

– Here you are ... Looking at me ... Again ... Murmure t-elle, toussotant un filet de sang. Why are you here ...

copyright antaryon
Revenir en haut Aller en bas

Alien
avatar
Messages : 13
Expérience : 44
Age : 1052 ans. A peu près.
Activité : Créateur de discorde.
Localisation : Là où tu t'y attends le moins.
Loki Laufeyson   Alien
❝ We tried to run
We tried to hide in fear of losing ourselves
We tried to keep it all inside so we don’t hurt someone else ❞
Imagination is everythingLa terreur. La souffrance. La haine. La colère. Mêlés, enfermés en une seule personne, en un seul endroit. Terrifiant et fascinant à la fois. Pourquoi cette jeune femme, emprisonnée depuis si longtemps, n'avait pas encore explosé ? Comment le bâtiment pouvait encore tenir debout ? Peut être à cause de ce collier au point rouge clignotant. Les humains semblaient assez forts dans tout ce qui était torture. Peut être la seule chose qu'ils arrivaient à faire correctement. Car, pour le reste, ils semblaient très en retard. Cela réconfortait Loki, le confortait dans son idée que soumettre les humains, cette race inférieure, sera chose aisée. Mais il continuait d'observer la jeune femme. Impressionné par tout ce qu'elle pouvait endurer. Elle le prenait pour un fruit de son imagination. Cela l'arrangeait. Il ne manquerait plus qu'ils commencent à discuter, deviennent amis. Devenir ami avec une humaine, et pourquoi pas avec un chien tant qu'y on était.

La porte de la cellule s'ouvrit. Loki continua de fixer le mur, retenant un soupir. Envers et contre tout, il ne pouvait s'empêcher de ressentir une pointe de compassion pour la jeune prisonnière. Il partageait sa douleur, et, s'il avait pu il lui aurait retiré son collier depuis longtemps. Mais il ne pouvait pas. Libre spirituellement, bloqué physiquement sur la planète de l'Autre. Bloqué avec ses démons. La jeune mutante brisa le silence. Elle lui parlait souvent. Il ne répondait jamais. Préférant observer, essayer d'en apprendre un peu plus, de glaner la moindre bribe d'informations sur le monde humain. Mais il ressentait de plus en plus le besoin de s'exprimer lui aussi, de parler avec quelqu'un même si ce quelqu'un le prenait pour un fantôme. Juste avoir une conversation normale. Juste pour cette fois.
Loki se retourna, s'assit à côté de la prisonnière, plus proche que jamais. Sa présence se faisait de plus en plus rassurante, apaisante. Il n'y avait rien à craindre avec elle. Pas de coups fourrés, pas de pression mentale.

"Why not ? You need someone, I'm here."

Et la question qu'il se posait depuis un moment finit enfin par sortir d'entre ses lèvres.

"Why you don't fight them ? Why are you letting it go?"
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Indépendante
avatar
http://metal-dust.1fr1.net/t91-aya-hellgard-je-prefere-mourir-debout-que-de-vivre-a-genoux#435 http://metal-dust.1fr1.net/t92-aya-la-guerre-reduit-les-anges-en-monstres-qui-derangent#449
Messages : 31
Expérience : 87
Age : 28 ans.
Activité : Voleuse.
Aya Hellgard   Indépendante



Imagination
feat loki



Comment faisait-elle pour tenir ? Comment contenait-elle autant de sentiments négatifs ? Sans compter que sa mutation grandissait au fur et à mesure... Elle n'avait pas le choix. Les décharges émises par le collier lui avait déjà marqué le cou de brûlures pour le nombre de fois où elle avait tenté de se battre. Une décharge si forte qu'elle en était assommée. Les volts devenaient plus forts avec les mois. Afin qu'elle ne soit jamais habituée. Le remplaçant de sa mère et son équipe avaient le bouton plus  facile. Au moindre signe de rébellion. Au moindre regard noir. Et même quand elle obéissait... Hydra était la meilleure organisation pour créer des armes à partir d'âmes innocentes.

La vision vient s'asseoir aux côtés de Aya. Elle aurait posé sa tête contre son épaule si elle avait pu. D'un geste du revers de la main, elle essuie le sang coulant le long de son menton. Son regard noisette se tourne vers l'homme. Son imagination va si loin qu'elle parvient même à sentir un léger parfum. Pour la première fois, il parle. Elle entend sa voix grave, ce qui la réconfortait. Oui, elle avait besoin de lui. Quand il lui posa la question, elle fixa le mur en face d'elle.

– I've tried... So many times... Avoue t-elle le regard vide et dans le vide. It hurts so much. Aya lève faiblement la main pour toucher le collier de métal qui lui encercle le cou. Une larme coule le long de sa joue tandis qu'elle relève le regard vers celui de la vision. I'm so tired... Murmure t-elle. Maybe i deserve this pain...

copyright antaryon
Revenir en haut Aller en bas

Alien
avatar
Messages : 13
Expérience : 44
Age : 1052 ans. A peu près.
Activité : Créateur de discorde.
Localisation : Là où tu t'y attends le moins.
Loki Laufeyson   Alien
❝ We tried to run
We tried to hide in fear of losing ourselves
We tried to keep it all inside so we don’t hurt someone else ❞
Imagination is everythingAgir comme une illusion, parler comme une illusion. Ce n'était pas parce qu'elle avait besoin de quelqu'un qu'il était là. Mais comment lui avouer qu'il n'était là que pour l'analyser, l'observer comme un boucher le ferait avec un morceau de viande ? Ce ne serait que l'enfoncer un peu plus et pour ça, par contre, elle ne semblait pas avoir besoin d'aide. Il croisa son regard brièvement avant de le baisser vers le collier. C'était la première fois qu'il pouvait voir les marques de brûlures, et il retint une expression de dégoût. Pas envers la peau accrochée au collier comme si elle voulait à tout prix s'enfuir du cou, mais envers les tortionnaires. Quel degré d'abjection il fallait à quelqu'un pour autant faire souffrir autrui ? Même lui, Loki ne ferait pas ça. Il n'y avait aucun intérêt, rien à gagner à part des larmes et des cris.

Loki écouta les réponses avec attention, la couvant d'un air bienveillant qu'il n'eut presque pas à forcer. Malgré lui, il se sentait proche de cette prisonnière et aurait aimé l'aider. S'il ne pouvait pas se sauver autant essayer de sauver quelqu'un d'autre. Mais sa situation ne lui autorisait même pas un geste de réconfort, ou mieux d'enlever ce foutu collier. Cela l'énervait mais le desperait également. Il aurait aimé essuyer la larme lui même, mais ne prit pas la peine de lever le bras, de bouger ses doigts. Cela ne servirait à rien. Leur rappellerait seulement, à tous les deux, que leur seul réconfort n'était qu'un fantôme

"Nobody deserves pain. One day someone will set you free. Don't give up, I believe in you"

Ce n'était pas des choses qu'il aurait dit en temps normal, mais c'est qu'un fantôme aurait dit. Non ?
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Indépendante
avatar
http://metal-dust.1fr1.net/t91-aya-hellgard-je-prefere-mourir-debout-que-de-vivre-a-genoux#435 http://metal-dust.1fr1.net/t92-aya-la-guerre-reduit-les-anges-en-monstres-qui-derangent#449
Messages : 31
Expérience : 87
Age : 28 ans.
Activité : Voleuse.
Aya Hellgard   Indépendante



Imagination
feat loki



La voix grave de l'homme résonne jusque dans le cœur de la jeune femme. Ne pas abandonner ? Comment ne pas abandonner face à tous ça ? Face à la douleur. Face à l'impassibilité des humains. Face aux séances de torture. Face à la privation de nourriture et d'eau. Pourquoi ne se laissait-elle pas mourir tout simplement ? Elle n'avait rien à perdre. Absolument rien. Au contraire, elle aurait tout à gagner. Ne plus souffrir...

Pourtant, Aya se refusait de se laisser aller. Parce qu'au fond, elle y croyait encore. Son inconscient venait de le lui dire. Aya regardait le visage de la vision. Elle aurait tant voulu que cet homme soit présent à cet instant. Qu'elle puisse simplement le toucher. Désespérée, elle aurait jeté son dévolu sur n'importe qui, n'importe quoi pouvant lui apporter ne serait-ce qu'une simple caresse. Un simple tapotement sur l'épaule. Un rien qui lui donnerait encore envie de se battre. Son regard brillant posé sur ce visage qu'elle commençait à connaître par cœur. Aya avait envie d'éclater en sanglot. De se laisser aller aux pleurs. Mais elle devait résister. Elle hocha légèrement la tête.

Le cliquetis métallique de la clé entrant dans la serrure lui fit tourner la tête. Elle ne sursautait même plus. Un des hommes d'Hydra entrait tout en remuant la petite télécommande qui contrôlait le collier qu'elle portait entre ses doigts. – 'Gone finally crazy ? Il sourit mais Aya ne réagit pas. Elle reste impassible. Il appuie volontairement sur la télécommande puis feint grossièrement de ne pas l'avoir fait exprès. La jeune femme encaisse la décharge en serrant fort les dents, les muscles crispés sous le son du collier. La décharge s'arrête. Ooh... I'm so sorry Aya... You forgive me ? Il s'approche de la jeune femme qui lui offre un regard noir. L'émetteur de son collier se met à biper, indiquant un mouvement de mutation. Mais pas assez pour qu'il ne se déclenche et l'assomme. Il semble hésiter un instant. Une lueur rapide mais visible passe dans son regard. De la peur. Après quelques coups de pieds dans le ventre pour la forme, l'homme quitta la salle un peu précipitamment. Aya redressa son regard vers sa vision. Elle préférait se rattacher à cette "présence" plutôt qu'à la scène qui venait de se produire.

– If nobody deserve that... Why i am here ? Lâche t-elle dans une exclamation de douleur. Posant sa main sur son ventre. Why i am born with power ? Elle plante son regard épuisé dans celui de l'homme. Who'll set me free ? I am a monster. No one will come for me.

copyright antaryon
Revenir en haut Aller en bas

Alien
avatar
Messages : 13
Expérience : 44
Age : 1052 ans. A peu près.
Activité : Créateur de discorde.
Localisation : Là où tu t'y attends le moins.
Loki Laufeyson   Alien
❝ Some people got the real problems
Some people out of luck
Some people think I can solve them ❞
Imagination is everything Se sentir idiot. Les mots sonnaient creux, vides de sens. Personne ne libérerait la prisonnière. Pourquoi quelqu'un prendrait ce risque, la peine d'infiltrer le bâtiment pour rendre sa liberté à une seule personne ? Loki pourrait le faire, un jour, cela ne lui prendrait que quelques minutes et ne lui coûterait rien. Mais c'était une promesse impossible à faire, qui risquait de n'être jamais tenu. Un dieu ne promettait rien à un humain, à un être plus faible. Malgré tout les mots firent mouche Du moins, cela semblait être le cas. Elle le prenait pour son inconscient, elle ne pouvait que le croire. Pouvoir de fantôme. Elle semblait au bord des larmes mais résista. Au hochement de tête, il lui répondit par un mince sourire se voulant apaisant. En espérant que ça compenserait l'absence de contact physique, d'une tape dans le dos.  

Le bruit de la porte qui s'ouvrait. Un homme entrait. Pas là pour faire des câlins, distribuer de l'amour. Loki se releva doucement, épiant le moindre de ses mouvements. ll fallait agir comme une illusion crée par la prisonnière le ferait. En voyant l'homme déclenchant une décharge, une dague apparut dans sa main. Mais comme le reste elle n'était qu'illusion. Ange gardien désarmé. Sans pouvoir agir, il ne put que regarder la jeune femme souffrir, priant presque pour que cela se finisse rapidement. Le sort d'une humaine le préoccupait. Il avait dû mal à le croire, pourtant c'était bel et bien ce qu'il ressentait. De l'inquiétude, de la préoccupation.
Aya. Un joli nom. Loki avait déjà dû l'entendre, mais n'y avait pas prêté attention. Le tortionnaire semblait effrayé par quelque chose, et finit par tourner les talons. Petit rat effrayé par le gros chat emprisonné. La porte se referma dans un claquement presque rassurant. Loki reprit sa place originelle contre le mur.

"I don't know, don't forget, I'm just an illusion that you have created. By the way why this appearance? Couldn't you have chosen someone more beautiful ?"

Le petit côté diva qui avait besoin de compliments qui ressortait sans prévenir, discrètement.

"You were born with power because you're better than the others. You're not just a human. Be proud. Why you think you're a monster ? You're a strong woman nothing less."
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Indépendante
avatar
http://metal-dust.1fr1.net/t91-aya-hellgard-je-prefere-mourir-debout-que-de-vivre-a-genoux#435 http://metal-dust.1fr1.net/t92-aya-la-guerre-reduit-les-anges-en-monstres-qui-derangent#449
Messages : 31
Expérience : 87
Age : 28 ans.
Activité : Voleuse.
Aya Hellgard   Indépendante



Imagination
feat loki



Pourquoi cette apparence ? Pourquoi cet homme et pas un autre ? Aya se le demandait quelques fois. Pourquoi un brun et pas un blond ? Pourquoi cette allure et pas une autre ? Elle savait qu'elle débordait d'imagination. Cela avait toujours été le cas. Son regard reste un instant dans le vide. Son ventre lui rappelle la dure réalité. Elle grimace légèrement en se tournant vers la vision. Ramenant ses jambes contre elle, reposant son corps endoloris contre le mur glacé.

– You are beautiful. Fait-elle en se recroquevillant sur elle même. Ses yeux noisette observait le visage de l'homme que son imagination avait choisi pour elle. Pour la faire tenir. You look like an angel. A dark angel. Or a god of the anger and vengeance. You're like strong but ... Sad too... Avoue t-elle. Aya hausse légèrement les épaules. You look like a mysterious man whom i would like to meet. I can't really know...

Aya ferme un instant les yeux, prise de frissons dut au froid. Et certainement à cause de ses blessures et de son état général. Ses paroles se gravait dans ses pensées. Pourquoi se sentait-elle comme un monstre ? Parce qu'elle commençait à haïr les êtres humains. Les images qu'on lui obligeait à voir sur le monde ne faisait que faire baisser sa foi en l'humanité.

– Cause i hate humanity. And this world. I would like destroy all of this. I think i begin to become the weapon which Hydra want.

Ses paupières s'ouvrent à nouveau. Elle tend désespérément la main vers la vision.

– If one day i decide to let myself go ... Will you be there ? Demande t-elle, presque suppliante. I don't want to be affraid alone. I know you're vision, but you are the only one who helps me.

copyright antaryon
Revenir en haut Aller en bas

Alien
avatar
Messages : 13
Expérience : 44
Age : 1052 ans. A peu près.
Activité : Créateur de discorde.
Localisation : Là où tu t'y attends le moins.
Loki Laufeyson   Alien
❝ Some people got the real problems
Some people out of luck
Some people think I can solve them ❞
Imagination is everythingIntérieurement, la diva sautillait de joie, recevant le compliment comme une star recevrait une rose. Mais elle s'arrêta en entendant le mot triste. Triste ? Le dieu de la malice n'était jamais triste. Sournois oui, en colère oui, mais triste... Non, un joueur comme lui ne pouvait pas l'être. Mais était-il encore le dieu de la sournoisie ? Pouvait-il encore prétendre à ce titre ? Ou n'était-il redevenu qu'un jeune dieu perdu ? Peut être. Sûrement. Si les choses n'avaient pas changé, il ne serait pas là, assis par terre à essayer de remonter le moral à une humaine. C'était Thor qui s'entichait d'humaines, pas Loki. Lui se moquait et les traitait comme des jouets, il ne se préoccupait pas de leur bien être. Mais la situation actuelle lui convenait. Aya ne le connaissait pas, il pouvait être un dieu perdu avec elle. Un ange déchu même, si elle voyait ainsi.

"Later you'll meet a mysterious man and he'll take you dancing all the night. You'll see."

Aya fut prise de frissons. Si fragile. En se concentrant, en puisant dans une énergie qui commençait à lui manquer, Loki aurait pu faire apparaitre une couverture, ou de la nourriture, mais elle comprendrait alors que quelque chose clochait. Alors il diffusa seulement une douce odeur de pâtisserie dans l'air, espérant que cela la réconforterait un peu, lui ferait penser à autre chose.

"Hating humanity doesn't make you a monster. Humans kill, torture, submit, destroy. Do they really deserve our compassion?"

Loki regarda la main tendue puis sa propriétaire, entendit ces mots empli de désespoir. Personne ne l'avait jamais supplié ainsi, personne ne lui avait jamais demandé de l'aide, personne ne lui faisait assez confiance pour ça. Sa main s'approcha de celle d'Aya, comme si elle allait la saisir dans un geste rassurant, mais s'arrêta juste avant que les deux peaux ne se touchent.

"I'll always be there. Don't be afraid. I can't leave you alone in that... filthy cell."
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Indépendante
avatar
http://metal-dust.1fr1.net/t91-aya-hellgard-je-prefere-mourir-debout-que-de-vivre-a-genoux#435 http://metal-dust.1fr1.net/t92-aya-la-guerre-reduit-les-anges-en-monstres-qui-derangent#449
Messages : 31
Expérience : 87
Age : 28 ans.
Activité : Voleuse.
Aya Hellgard   Indépendante



Imagination
feat loki



Aya se laissait alors à rêver. Un sourire sur les lèvres face aux paroles de sa vision et au parfum de pâtisseries qui n'était probablement qu'un souvenir olfactif qui se rejouait. En fermant les yeux, elle pouvait revoir ces bribes de vie qu'elle avait pu avoir avant d'être enfermée ici. Et qu'elle aurait peut-être un jour si elle continuait de tenir. Aya ne se sent même plus folle de parler à elle-même. Elle se raccroche à ce qu'elle peut. Chaque seconde qui passe est une de moins à souffrir.

– I always loved this smell. Murmure t-elle. Elle pouvait revoir sa grand-mère devant le four en train de cuisiner spécialement pour elle. Les yeux toujours clos, une larme coula, mais cette fois ci. Ce n'était pas de la colère ou de la peur. C'était une larme d'une maigre gaieté aussi éphémère que son souvenir.  Puis elle esquisse un léger rire muet, s'imaginant être en train de danser. I do not know how to dance.

Elle rouvre doucement les yeux pour lever ses iris vers ceux de sa vision. No... They don't deserve my compassion... But... Son regard se baisse un instant. They aren't all like that... I think...

Aya observe sa main traverser celle de sa vision. Ses mots la réconfortent. Si elle venait à mourir, elle ne voulait pas voir les murs de la cellule ou encore le visage de ses ravisseurs.

– Thanks...

____________________________________

Deux ans étaient passés. Son imagination avait cessé toute activité. Du jour au lendemain. Aya n'imaginait plus. Elle ne pensait plus. N'espérait plus. Hydra l'avait brisé. Pourtant, il restait quelque chose de fort émanant d'elle. Une soif de vengeance tellement puissante que cela devait être la dernière chose qui la maintenait en vie. Elle avait été transféré dans une cellule plus sombre. A température basse. Des goutes d'eau tombaient sur le sol. Et une ne cessait de tomber contre sa nuque. Les bras étirés de chaque côtés du corps avec des chaînes. Elle devait rester sur la pointe des pieds pour ne pas sentir ses membres se disloquer. Sa tête pendait en avant. La peau aussi pâle que la neige. Des cernes parmi une multitude de blessures. Elle avait l'air morte à première vue.

copyright antaryon
Revenir en haut Aller en bas

Alien
avatar
Messages : 13
Expérience : 44
Age : 1052 ans. A peu près.
Activité : Créateur de discorde.
Localisation : Là où tu t'y attends le moins.
Loki Laufeyson   Alien
❝ La guerre réduit les anges
En monstres qui dérangent ❞
Imagination is everything
Un sourire. Le premier qui lui ait été donné de voir. Incongru mais si pur. Une preuve qu'il restait un peu d'humanité, un peu d'espoir, qu'Hydra n'avait pas encore gagné. Il y eut même un léger rire, inaudible mais visible. Le pouvoir des pâtisseries sûrement. Amusant comme les humains pouvaient si facilement être distrait. Amusant et mignon. Comme d'éternels enfants qui ne quitteront jamais vraiment l'enfance. Une particularité que les dieux pourraient presque leurs envier. Loki regardait Aya sourire, et ne put s'empêcher de sourire à son tour. Sa joie était contagieuse. C'était éphémère, autant en profiter tant que c'était encore présent.
Aya ne savait pas danser. Loki faillit lui proposer de lui apprendre quelques pas. Mais ce serait si ridicule, ils ne pouvaient même pas se toucher. En plus, danser avec une humaine... non il ne fallait pas pousser le bouchon trop loin. Elle ne semblait pas non plus vraiment en état de tenir debout. Elle n'était plus en état pour quoi que ce soit. Loki se demanda brièvement, s'il s'absentait quelques jours, comment elle serait quand il reviendrait. Morte, estropiée, libre ? Mais la question disparut de son esprit aussi vite qu'elle était apparu, Aya n'était qu'un sujet à analyser, rien de plus. Elle ne serait jamais plus.
Elle pensait que les humains n'étaient pas tous à mettre dans le même panier. Cela restait à prouver. Sa main passa à travers celle de Loki dans un éclat vert discret.

"Pleasure is mine."

La promesse ne sera pas tenue.

Deux ans s'écoulèrent. Une éternité pour un humain. Un battement de cœur pour un dieu. Marchant dans les couloirs d'Hydra, Loki espérait ne pas arriver trop tard. Ayant pris l'apparence d'un des gardes, il avait pu obtenir quelques informations. La plupart disait qu'Aya n'en aurait plus pour longtemps, que c'était un miracle qu'elle tienne encore.
La clé tourna dans la serrure. La porte s'ouvrit, se referma. Trop tard. Il était trop tard, c'était certain. Les humains étaient si fragile, évidemment qu'elle n'avait pas pu tenir deux ans toute seule, sans une illusion pour lui remonter ne serait ce qu'un peu le moral. Loki s'approcha tout de même et détacha le bras droit puis le gauche, retenant Aya contre lui pour pas qu'elle tombe.

"Aya ? Can you hear me ? I'm here to save you, don't worry."
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Indépendante
avatar
http://metal-dust.1fr1.net/t91-aya-hellgard-je-prefere-mourir-debout-que-de-vivre-a-genoux#435 http://metal-dust.1fr1.net/t92-aya-la-guerre-reduit-les-anges-en-monstres-qui-derangent#449
Messages : 31
Expérience : 87
Age : 28 ans.
Activité : Voleuse.
Aya Hellgard   Indépendante



Imagination
feat loki




Aya n'attendait plus rien des autres, ni d'elle même. Le fait d'avoir tenu aussi longtemps était en effet un miracle. La haine envers Hydra l'avait maintenue en vie. Le son métalique de la clé dans la serrure résonne comme des millions de fois auparavant. Presque morte, elle ne réagit plus. Se laissant manipuler. Son bras gauche est détaché, il réveille la douleur des crampes. Sa main retombe mollement contre l'épaule du garde puis c'est le tour de son autre bras. Une voix grave l'éveille. Une voix qui change des cris et excalamations. Les paroles sont d'autant plus étranges. Sa respiration commence à devenir légèrement plus vive. Le bout de ses doigts agrippent les épaules de l'agent de Hydra. On lui a déjà fait le coup du faux sauvetage afin d'étudier les réactions.

– Don't... Murmure t-elle avec difficulté . Sa voix est faible et enrouée. Elle ne prend même pas la peine d'ouvrir les yeux. Sachant d'avance ce qui l'attendait. Son mental est beaucoup trop fragile. Encore un faux sauvetage et c'était terminé. Elle mourrait en se battant. En se déchaînant et en ignorant les décharges. Les crampes, les blessures qui s'étaient endormies avec le froid et l'immobilité la forçait à devenir plus vivace. Not... Again...

copyright antaryon
Revenir en haut Aller en bas

Alien
avatar
Messages : 13
Expérience : 44
Age : 1052 ans. A peu près.
Activité : Créateur de discorde.
Localisation : Là où tu t'y attends le moins.
Loki Laufeyson   Alien
❝ La guerre réduit les anges
En monstres qui dérangent ❞
Imagination is everything
La lueur était partie. Cette faible et vacillante étincelle d'espoir. Elle vivait au fond des yeux d'Aya. Elle survivait tant bien que mal, envers et contre tout. Mais elle semblait s'être éteinte pour de bon. Comment pourrait-elle se raviver si Aya n'ouvrait même plus les yeux ? Si elle n'avait même plus la force ou la volonté de soulever ses paupières ? Son corps semblait sans vie, inerte. Mais le bout des doigts finit par bouger, agrippant les épaules de Loki, lui confirmant qu'il restait un peu d'espoir, une maigre chance de ramener Aya dans le monde des vivants, de la sortir de l'Enfer. Le murmure faillit ne pas être entendue. La voix était à peine reconnaissable. Une pointe de culpabilité s'infiltra insidieusement en Loki. S'il était resté, s'il avait pris ne serait-ce qu'une ou deux minutes par jour pour venir la voir, elle ne serait peut être pas dans cet état. Peut être que la lueur serait restée plus longtemps. Mais il était un dieu, il ne pouvait pas se préoccuper de n'importe quel humain enfermé. D'ailleurs qu'est ce qu'il faisait encore là ? Il aurait déjà dû la détacher, désactiver le collier et déserter les lieux. Quelque chose le retenait.

Un double, une illusion avec l'apparence de Loki apparut juste derrière le vrai dieu de la malice. Il sentait qu'Aya ne croirait jamais quelqu'un habillé comme un garde d'Hydra,  elle n'avait pas assez basculé dans la folie pour ça, mais il ne pouvait pas non plus reprendre sa vraie forme. Il était une illusion pour Aya, il le resterait.

"Aya please look at me. Trust the guard, soon you'll be free. And I'm sorry to gave you up"

S'excuser auprès d'une humaine on aura tout vu. Loki posa doucement Aya contre le mur, restant près d'elle pour la rattraper au cas où elle chuterait sur le côté, et lui tendit une bouteille d'eau.

"Do you want some water ?"
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Indépendante
avatar
http://metal-dust.1fr1.net/t91-aya-hellgard-je-prefere-mourir-debout-que-de-vivre-a-genoux#435 http://metal-dust.1fr1.net/t92-aya-la-guerre-reduit-les-anges-en-monstres-qui-derangent#449
Messages : 31
Expérience : 87
Age : 28 ans.
Activité : Voleuse.
Aya Hellgard   Indépendante



Imagination
feat loki




Une autre voix se fait entendre. Une voix familière. Ses paupières s'ouvrent doucement. En voyant cette seconde forme se dessiner derrière le garde, Aya se met à se maudire intérieurement. C'était maintenant que son imagination se remettait à fonctionner ? Après deux ans de chaos où chaque minute furent un supplice ? Pourtant, ses yeux deviennent brillants face à ce regard couleur océan. Croire le garde ? Pourquoi ? Pourquoi le ferait-elle ? Elle savait elle-même que ce garde ne venait pas la sauver. Elle ne laisserait pas cette vision lui faire espérer quoi que ce soit. C'était une partie d'elle-même après tout. Aya se haïssait déjà pour être née avec le gêne mutant alors elle se haïssait d'avantage de se donner de faux espoirs toute seule.

Ses doigts se resserrent plus fortement contre les épaules du garde. L'émetteur de son collier émet une multitude de petits "bip" sonore.  I just want... Destroy... This place... Fait-elle d'une voix sombre. Sa colère passe avant sa soif et sa faim. Elle ne souhaite qu'une seule chose. La destruction. Se retenant au mur, elle prend appuie sur ses jambes doucement pour se réhabituer. La convalescence à tout ça risque d'être longue. Son regard quitte la vision pour se plonger dans celui du gardien. Desactivate... This... Elle désigne la lentille rouge sur le collier de son index, la main tremblante. Bouillonnant de rage contenu par cette foutue décharge.

copyright antaryon
Revenir en haut Aller en bas

Alien
avatar
Messages : 13
Expérience : 44
Age : 1052 ans. A peu près.
Activité : Créateur de discorde.
Localisation : Là où tu t'y attends le moins.
Loki Laufeyson   Alien
Imagination is everything
Une lueur dans les yeux. La vengeance dans la voix. Les doigts affirmèrent leur prise. Un, deux, trois, quatre bip sonore. Aya allait exploser. Pour l'instant seul un bout de métal l'en empêchait. Loki ne la retiendrait pas. Il serait mal placé pour lui faire un discours moralisateur sur les méfaits de la vengeance. Et la seule manière pour qu'elle commence à faire table rase du passé, c'était en rasant le bâtiment. L'illusion se contenta donc d'acquiescer, affichant un sourire qui se voulait rassurant. Une odeur de gâteaux emplit doucement la cellule. Une façon de signaler que les deux années d'horreur étaient définitivement terminées.

Loki se prépara à rattraper Aya si les jambes lâchaient. Même s'il ne le montrait pas, le bruit des bip l'effrayaient un peu. Aya était fragile, mais pas comme une fleur, comme une bombe très instable. La bouteille disparut. Les doigts s'approchèrent du collier, cherchant comment le désactiver.

"Of course. That was what I had planned. You've been locked up for too long."

Foutu technologie humaine. Ils ne pouvaient pas rester sur les basiques chaînes, ou vivre en paix, et aimer leur prochain ? Non il fallait qu'ils inventent des trucs compliqués. L'obscurité n'arrangeait rien. Loki finit par faire simplement disparaitre le collier, comptant sur la fatigue et le froid pour embrouiller l'esprit d'Aya et lui faire croire, plus tard, qu'il avait été désactivé. L'illusion recula en même temps que le garde. Encaisser un passage à tabac de Hulk c'était une chose, se préparer à vivre l'explosion d'un bâtiment c'était autre chose.

"So...destroy everything"
© 2981 12289 0
Revenir en haut Aller en bas

Indépendante
avatar
http://metal-dust.1fr1.net/t91-aya-hellgard-je-prefere-mourir-debout-que-de-vivre-a-genoux#435 http://metal-dust.1fr1.net/t92-aya-la-guerre-reduit-les-anges-en-monstres-qui-derangent#449
Messages : 31
Expérience : 87
Age : 28 ans.
Activité : Voleuse.
Aya Hellgard   Indépendante



Imagination
feat loki




Lorsque son collier disparaît, Aya passe ses doigts contre son cou. Elle y sent les cicatrices. Ses yeux se ferment un instant. Humant cette odeur agréable dont elle a longtemps été privée. Toute cette colère refoulée remonte en elle. Lorsqu'elle rouvre les yeux, ses iris sont presque noire dut à la dilatation de ses pupilles face à la forte émotion et l'adrénaline qui pulsait déjà dans ses veines. Elle tend alors la main vers la porte en métal qui s'est trop souvent refermée, la privant de lumière et de chaleur. Un souffle. Si puissant qu'il en est visible, fait litéralement exploser l'entrée. Aya se met alors à marcher. La lumière l'éblouie un instant. Des agents de Hydra arrivent à toute vitesse, armes en mains. La jeune femme ne compte faire aucun cadeau. A personne. Elle continue sa marche, les humains face à elle tombant suite à une projection venant de sa main. Leurs os brisés traversant leurs membres. Le sang coule et les derniers souffles agonisant sont expirés.

Aya marche sur les cadavres pour continuer vers le hall. Imperturbable, gardant sa puissance pour celui ci. Ses yeux repèrent la pieuvre rouge sur le sol blanc. Une alarme gronde. Elle déclare à l'homme qui l'a libéré : You should get out... L'un de ses bourreaux tente de négocier, donnant le temps à son sauveur de sortir. La peau de la jeune femme commence à devenir sombre. Des balles sont tirées. Elles n'ont pas le temps de toucher leur cible. Une vive lumière soudaine se dégage de l'Amérindienne puis une explosion mêlée de son hurlement de colère. Le souffle brise les murs, les os. Tout ce qu'il y a sur son passage. Vient la déflagration calcinante. Réduisant en cendre ce qui n'a pas encore été suffisament détruit. Tout ce qui pouvait encore être vivant ou encore solide, se désintègrent. Tout comme les plafonds et toits qui deviennent poudre avant de toucher le sol.

L'épaisse fumée noire dans le ciel, il ne reste plus que des cendres dans un cratère. En son centre, la mutante vengée. Tâchée de sang et de noir. Elle tombe sur les genoux. Ayant usé de toute sa force pour ce rêve beaucoup trop rêvé.

copyright antaryon
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé  
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Metal & Dust ::  :: Autres Univers :: Flashbacks-