[Sujet Commun] Manifestation

 ::  :: Manhattan Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

STAFF
avatar
Messages : 6
Expérience : 27
MAÎTRE DU JEU
Maitre du Jeu   STAFF
MANIFESTATION
Sujet libre

La foule s’amoncelle entre deux entrées de métro. D’abord quelques dizaines de personnes qui se transforment vite en centaines. D’abord, le rassemblement à des airs de réunion entre potes. On rigole, on chante, on discute joyeusement. Mais les plus observateurs ont repéré les panneaux qu’amenaient, petit à petit, les membres du groupe. « Non à l’impunité ! Mutants répertoriés ! », « On enregistre bien les armes », « Non aux armes de destructions massives dans nos rues ! » … Les slogans s’amoncèlent doucement alors que les manifestants se regroupent. Ils semblent attendre quelque chose, ou plutôt quelqu’un.

Bientôt, un groupe arrive, et les gens s’écartent sur leur passage. Au milieu, une femme, une des leaders du parti conservateur, Elizabeth Eichberg, salue, sourit et serre les mains qui se tendent autour d’elle. Elle a organisé une manifestation pour un contrôle accru des mutants en Amérique. L’initiative a déjà été suivie par plusieurs villes, majoritairement menées par des partis religieux et conservateurs.

Le groupe de tête se forme, la politique au milieu, accompagnée de son entourage et de ses gardes du corps. La police est présente et sa présence grossie de minute en minute, le maire de la ville craignant des débordements d’un côté comme de l’autre… L’autre côté étant des mutants et sympathisants pacifistes qui se sont rassemblés dans un parc à proximité, dans une manifestation statique, pour informer et rassurer le publique.

Les commerçants des environs sont anxieux. Ils savent que des affrontements « normaux » peuvent largement mettre en danger leurs commerces, mais ils savent aussi que si un mutant s’en mêle, les dégâts pourraient très vite devenir sérieux.

En secret, le SHIELD et les AVENGERS ont dépêchés quelques-uns de leurs agents dans les environs pour garder un œil sur tout ça. Officiellement, ils ne sont pas là, mais les risques sont bien trop élevés pour simplement faire comme si rien ne se passait.

Ceci est un sujet commun libre
Vous pouvez rentrer et en sortir comme bon vous semble.
Les réponses doivent faire entre 200 et 300 mots pour favoriser les actions et l’avancement du sujet.
Le MJ postera régulièrement pour animer et résoudre vos actions.
N’hésitez pas à lancer des dés pour décider de vos actions.
Tous les groupes peuvent venir et prendre l’initiative de faire des actions spécifiques. Prenez soin, seulement, de ne pas aller trop vite pour laisser aux autres le temps de réagir, ou d’intervenir.
Revenir en haut Aller en bas

Avengers
avatar
Messages : 17
Expérience : 27
polaris.
Age : vingt quatre ans.
Activité : étudiante à la avengers academy.
Lorna Dane   Avengers
manifestation.
lorna&co.

« i tremble. they're gonna eat me alive. if i stumble, they're gonna eat me alive. can you heart my heart beating like a hammer? help, i'm alive, my heart keeps beating like a hammer. hard to be soft, tough to be tender.»
Autant dire que si Lorna avait su ce qui se tramait, elle se serait abstenue de venir en ville.
A l'origine, elle finissait juste les cours tôt, alors elle avait décidée de profiter de l'occasion pour venir flâner entre les buildings. Elle appréciait, vagabonder comme ça, l'espace de quelques heures, vivre comme une demoiselle de vingt quatre ans, faisant lèche vitrine, buvant un café et quelques photos avec son portable. C'était supposé être un après midi sous le signe de la bonne humeur pour elle, elle qui était sujette à cette éternelle anxiété, autant dire que c'était quelque chose de salvateur. Elle s'était même offert une séance de cinéma, et ça lui avait fait plaisir à Lorna. C'était des petites choses comme ça, aussi simpliste soient-elles qui lui rendait le sourire. Elle avait pas prévu de rentrer tard, à vrai dire, elle était même sur le départ avant de se retrouver dans cette situation.

Elle avait flâner dans les rayons de chez macy's prêt d'une heure. Et lorsqu'enfin, elle s'extirpait de cette boutique, l'album des red hot chilli peppers à fond dans les oreilles, elle vit la foule présente. Ignorant la réelle raison de ce rassemblement, Lorna, elle se faufile désireuse de rejoindre une station qui pourrait la ramener à l'académie, et au fur et a mesure qu'elle s'enfonce dans la foule, elle comprend ce qu'il en ressort. Elle comprend Lorna, que c'est contre les gens comme elle. Alors bien rapidement, ce sentiment d’insécurité refait surface, cette anxiété la frappe de nouveau dans le ventre, lui tordant les entrailles. Il faut qu'elle parte, et vite, parce qu'elle sait Lorna, elle sait que si elle se dégage pas de là rapidement, les choses vont partir en vrille. Elle sait qu'elle va perdre le contrôle car un type la percutera accidentellement et lui en tiendra rigueur. Elle a déjà l'impression d'avoir tout les regards sur elle la Lorna, alors que na, elle n'est que fourmis parmi cette foule, personne ne lui porte réellement attention. Mais elle est pas rassurée. Elle souffle un bon coup. Ce n'est qu'une question de temps avant de rejoindre la station de métro. Tenir bon, c'est tout c'qu'il lui faut. Jusqu'à ce qu'elle soit sur la route de l'académie. Ca ira mieux là, ça ira forcément mieux.
 
(c) DΛNDELION



the mistress of magnetism » i'm well acquainted with villains that live in my head. they beg me to write them so they'll never die when i'm dead. and i've grown familiar with villains that live in my head. they beg to write them so i'll never die when i'm dead.(c) tiny heart.
Revenir en haut Aller en bas

STAFF
avatar
Messages : 6
Expérience : 27
MAÎTRE DU JEU
Maitre du Jeu   STAFF
MANIFESTATION
Sujet libre

« Mademoiselle ? Vous avez un instant ? Vous m’avez l’air d’être une jeune fille bien comme il faut ! » une dame d’une quarantaine d’année se met en travers du chemin de Lorna. Elle a l’air propre sur elle, un petit cardigan violet et un collier en perle. Elle a la tête d’une dame du catéchisme ou d’une professeur de musique. Le genre à toujours avoir des chocolats à distribuer à ses enfants avec un grand sourire. D’ailleurs, elle a un sourire assez doux et sympathique. Elle semble avoir jeté son dévolu sur la jeune femme. Dans ses mains, elle tient des tracts colorés et finit par en tendre un à la jeune femme.

« Nous manifestons pour que nos rues soient plus sûres, j’imagine que ça vous inquiète ça, vous savez, être en sécurité quand vous rentrez chez vous… » dit-elle d’un ton compatissant. Elle rajoute avec un petit sourire « J’ai une fille de dix-huit ans, je comprends ! ». Le tract est un fascicule explicatif des revendications de la manifestation : ils exigent un engagement politique pour empêcher ce qu’ils appellent les « incidents mutants ». Joints avec l’explication, des extraits de journaux obscurs locaux décrivant des accidents graves aux origines suspectes. Le tract attribue ces accidents à des mutants incontrôlables. La femme semble attendre une réaction de Lorna. D’ailleurs, elle n’est pas la seule dans les environs, en regardant de plus près, plusieurs personnes semblent faire comme elle dans cette zone, interpellant les passants dans la rue pour leur parler.
Revenir en haut Aller en bas

Civil
avatar
http://metal-dust.1fr1.net/t36-logan
Messages : 23
Expérience : 39
Wolverine
Age : 134 ans
Activité : Hobo
Localisation : Voyage beaucoup
Logan   Civil
La Grosse Pomme!
Cette ville, décidément, grouillait de monde/
Ca n'était pas vraiment pire que Singapour ou Tokyo, mais de quoi hérisser le poil de Logan qui essayait, tant bien que mal de déambuler à peu près tranquillement.

Il était un hobo: un homme sans attache circulant de ville en ville, changeant régulièrement d'endroit. Pas vraiment clochard, pas vraiment bon gars installé, juste entre les 2.
A la différence des sans-abris, ses vêtements étaient propres. Un tee-shirt beige clair et un jean's, des Santiag' et un blouson brun en suédine, le tout surmonté d'un chapeau type texan: le parfait look du cow-boy qui avait rangé son troupeau quelque part, mais il ne savait pas trop où, donc il cherchait dans le plus mauvais endroit de la longue liste des mauvais endroits.

Les emmerdes? Logan les fuyaient comme la peste!
Il n'était pas lâche, loin de là, mais il avait eu sa dose de mauvaises situations dans sa vie, donc inutile d'en rajouter une stupidement.
Son passé. La seule chose qu'il en restait, c'était ses plaques militaires qu'il portait autour du cou, sous le tee-shirt.
Il ne s'en séparait jamais: elles étaient le seul lien avec ce qu'il fut.

Une manif?! Ben tiens! Manquait plus que ça pour rajouter du piment à une existence par trop épicée!
Bah! Autant laisser ces hurluberlus s'amuser, puisqu'ils n'avaient rien de plus important à faire.
En plus des slogans anti-mutants… crétins!
"Comme si les mutants avaient besoin de ça" Songea-t-il, blasé bien plus qu'autre chose.
Lui-même était mutant, mais il avait l'avantage de pouvoir le cacher sans peine et marcher sans qu'on s'en doute. Mais il avait cette inquiétude en lui: le souci que tout ça finisse par dégénérer: les premiers à payer le prix de débordements éventuels sont ceux qui n'ont rien demandé… toujours.

Les mains dans les poches, il avançait pour pouvoir bifurquer à la prochaine pour se tirer de là.
Il passa non loin d'une femme d'âge très mûr qui tentait de convaincre une fille qui semblait vouloir faire un style de chevelure en hommage au Géant Vert.
La manifestante semblait y mettre de la conviction. Quelque part, Logan plaint la jeune femme.
"Mince!" Marmonna-t-il: "Elle m'a donné envie de maïs!"
Il sourit à sa propre galéjade personnelle.


LOGAN

"Grande solitude lorsque vous avez un cigare… et pas d'allumettes!"
Revenir en haut Aller en bas

Avengers
avatar
Messages : 17
Expérience : 27
polaris.
Age : vingt quatre ans.
Activité : étudiante à la avengers academy.
Lorna Dane   Avengers
manifestation.
lorna&co.

« i tremble. they're gonna eat me alive. if i stumble, they're gonna eat me alive. can you heart my heart beating like a hammer? help, i'm alive, my heart keeps beating like a hammer. hard to be soft, tough to be tender.»
Elle s'attendait à tout sauf à ça.
Lorna avait la chance que, malgré que sa mutation soit voyante, elle passait plus ou moins inaperçu. Folies capillaire ou quoi que ça soit, ce vert émeraude était tout sauf volontaire. Sauf que Lorna, elle préférait avoir ça et pouvoir vraiment marcher tranquillement sans qu'on se doute de quoi que ça soit. Et en l'occurrence, cette femme ne se doutait de rien. Ce qui l'étonnait. Ce genre de femme s'offusquait toujours devant les cheveux de l'ancienne brune, mais ça semblait être ... différente pour elle. L'ironie étant qu'elle tendit un flyers à la demoiselle, qu'elle attrape pour regarder vaguement dessus. Ca lui donnait envie de gerber. Vraiment. Parce que bordel, si elle avait jamais rejoint HYDRA si ses aptitudes s'étaient jamais développé, p't'être que ouais, p't'être qu'elle serait avec eux aujourd'hui, à manifester. Ouais non. Elle avait toujours été ouverte d'esprit, même dans son passé de simple mortel. "Heu." se contente de répondre Lorna à cette question. Elle voulait pas être fiché, elle voulait pas avoir d'ennui. Elle voulait juste se barrer de là. Et voila, cette anxiété qui monte, elle le sent tandis que y a ses mains qui la démange. "Non, il y a erreur." dit-elle en offrant un sourire un minimum chaleureux à cette femme. "J'ai fini ici plus par hasard qu'autre chose à vrai dire. Et malgré le fait que je respecte vos opinions, je suis plus de l'autre côté de la balance." tente d'elle d'avouer, tandis que son rythme cardiaque est beaucoup trop élevé. Elle le sent, elle a peur Lorna, peur de se retrouver encore quelque part où elle veux pas qu'HYDRA lui remette la main dessus, ou même qu'elle finisse lynché au milieu de cette manifestation. Calme. Une grande inspiration discrète tandis qu'elle hausse les épaules après avoir rendu le flyers. Sauf que ça la démange de plus en plus, et tant qu'elle se calmera pas, ça ira pas, les dégâts vont se faire. Elle peut même pas jouer avec ses nombreuses bagues pour l'aider à aller mieux, meilleur anti stress soit-il pour elle. "Je vais pas vous retarder." qu'elle dit. "Courage à vous en tout cas." un petit sourire cordiale et la voila, baissant la tête de manière innocente pour tenter de se sortir de cette situation presque chaotique pour elle. Bordel, il est où Alex quand elle a besoin de lui ?!
 
(c) DΛNDELION



the mistress of magnetism » i'm well acquainted with villains that live in my head. they beg me to write them so they'll never die when i'm dead. and i've grown familiar with villains that live in my head. they beg to write them so i'll never die when i'm dead.(c) tiny heart.
Revenir en haut Aller en bas

STAFF
avatar
Messages : 6
Expérience : 27
MAÎTRE DU JEU
Maitre du Jeu   STAFF
MANIFESTATION
Sujet libre

La femme regarde Lorna avec espoir jusqu’à ce que ses réponses ne l’informe qu’elle s’est trompée de cible. La femme écoute attentivement en hochant la tête et tente de donner un fascicule à la jeune fille mais finit par abandonner et jeter son dévolu sur quelqu’un d’autre. Elle interpelle une autre personne et refait son speech avec la même motivation comme si elle n’avait pas dit ces mots exacts il y avait à peine cinq minutes…

Mais dans un coin, des jeunes semblent être en même temps dans la manifestation et en dehors. Ils n’ont pas de signes distinctifs et ressemblent à tous les autres passants mais ils semblent stagner près des manifestants. Il n’est pas vraiment possible de savoir s’ils attendent le démarrage de la marche ou s’ils sont juste là par hasard. Ils sont une petite dizaine, en groupe, et se parlent entre eux sans vraiment inclure qui que ce soit d’autre.

Lorsque Lorna s’éloigne, un petit groupe de quatre d’entre eux se détache du groupe principal et commence à suivre la mutante. Ils sont à quelques mètres d’elle, mais elle peut éventuellement les sentir [@Lorna Dane peut lancer un dé moyen pour savoir] sur ses talons. Car c’est bien elle qu’ils suivent. Quelqu’un observant la situation pourrait éventuellement aussi le remarque [@Logan tu peux lancer un dé moyen pour savoir]. En tout cas, il est assez peu probable que ces personnes aient des bonnes intentions…
Revenir en haut Aller en bas

Indépendante
avatar
http://metal-dust.1fr1.net/t91-aya-hellgard-je-prefere-mourir-debout-que-de-vivre-a-genoux#435 http://metal-dust.1fr1.net/t92-aya-la-guerre-reduit-les-anges-en-monstres-qui-derangent#449
Messages : 31
Expérience : 87
Age : 28 ans.
Activité : Voleuse.
Aya Hellgard   Indépendante



Manifestation
(sujet commun)



Une perruque de cheveux long, lisses et noirs sur la tête sous un bonnet, les yeux charbonneux, des vêtements sombres. Aya devait trouver un lieu bondé afin de voler un peu d'argent. Sa chambre d'hôtel deux étoiles devait être rendue le lendemain matin. Elle savait sa mère présente à New York et elle avait un compte à régler avec celle qui l'avait fait devenir un monstre. Debout sur le toit d'un building de trois ou quatre étages, elle observait cette foule. C'était le bon endroit, bien qu'elle n'aimait pas voler à la tire comme ça. Aya préférait hacker des comptes  bancaires de riches qui n'étaient pas honnêtes selon son propre jugement.

Elle recule et se laisse tomber du toit dans la ruelle, usant de sa mutation pour amortir sa chute. Aya observe alors la foule de manifestants. Des anti-mutants. Évidement. Quoi d'autre de plus normal à New York ? L'amérindienne inspire puis expire. Tentant de calmer sa colère pour ne pas exploser dans tous les sens du terme. Le problème avec ce genre d'individus, c'est qu'ils se méfiaient de tout ce qui les entouraient. Il y avait bien un groupe un peu plus éloignés... Ah bah non, ils se séparent...

– Keck* ... Marmonne t-elle en Algonquin par habitude. S'excusant d'avoir bousculé un homme en étant intriguée par ce groupe suivant une jeune fille au loin.

*Keck : Pardon.
copyright antaryon
Revenir en haut Aller en bas

Civil
avatar
http://metal-dust.1fr1.net/t36-logan
Messages : 23
Expérience : 39
Wolverine
Age : 134 ans
Activité : Hobo
Localisation : Voyage beaucoup
Logan   Civil
Le fait de se retrouver à proximité d'un tel lieu d'emmerdements en perspectives déplaisait énormément à Logan.
Mazette!
Il y avait du monde à s'imaginer en droit de régenter la vie de pauvres gens qui n'avaient rien demandé à personne.
Il épousa la situation du regard, et cela n'avait rien de fameux.
La jeune fille aux cheveux émeraudes s'éloigna de la la rabatteuse du dimanche qui, comme ses congénères, avait dû l'assomer de phrases toutes faites sur le fait que naitre mutant méritait de se faire pucer, tatouer, et vacciner contre la rage et la piroplasmose.

L'attention portée à la situation, il ne vit pas une jeune femme qui le bouscula et marmonna un mot.
Il reconnu immédiatement la langue algonquine parlée par les tribus du Canada, langue qu'il maitrisait couramment, ce qui fit que sa réponse fut plus réflexe qu'autre chose:
-Outa!
Sans aucune agressivité dans la voix. Littéralement, "Ca va", signifiant qu'il n'y avait rien de grave.

Jet:
 


LOGAN

"Grande solitude lorsque vous avez un cigare… et pas d'allumettes!"
Revenir en haut Aller en bas

STAFF
avatar
Messages : 6
Expérience : 27
MAÎTRE DU JEU
Maitre du Jeu   STAFF
Le membre 'Logan' a effectué l'action suivante : La destinée


'Dé moyen' :
Revenir en haut Aller en bas

Civil
avatar
http://metal-dust.1fr1.net/t36-logan
Messages : 23
Expérience : 39
Wolverine
Age : 134 ans
Activité : Hobo
Localisation : Voyage beaucoup
Logan   Civil
Il vit ainsi 4 gars à la mine peu engageante se diriger dans la même direction que la fille.
Jeunesse, surement des imbéciles un peu lourdingue la trouvant à leur goût.
L'endroit était fréquenter pour qu'ils tentent autre chose que de la drague lourdingue. Pas de quoi fouetter un chat.


LOGAN

"Grande solitude lorsque vous avez un cigare… et pas d'allumettes!"
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé  
Revenir en haut Aller en bas
Page 1 sur 1

Sauter vers :
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Metal & Dust ::  :: Manhattan-